AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 The dawn of a new life ~ Mielou

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aelyis de l'Apocalypse
modérateur •• be careful
modérateur •• be careful
avatar

♣ ÂGE : 20
♣ NE(E) LE : 05/06/1997
♣ PUF, PSEUDO : Lamyy'
♣ INSCRIT(E) LE : 30/12/2008
♣ MESSAGES : 39


Feuille de personnage
♣ RELATIONS:
♣ TALENT INNE: Rapidité
♣ EXPERIENCE:
500/1000  (500/1000)

MessageSujet: The dawn of a new life ~ Mielou   Dim 3 Nov - 21:41

The Dawn of a new Life
~Music~

Now that I followed her steps
I must find my own way to glory
He're the dawn of a new life


    La brise qui se levait faisait danser les hautes herbes des plateaux dans un sifflement persistant. Le soleil apparaissait à l'horizon, réchauffant l'air déjà frais de l'automne, et colorant le paysage de teintes dorées et cuivrées. Magnifique lumière que celle du soleil levant.
    Sous cette lumière naissante apparut une cavalière, chevauchant une jument pie noir aux yeux bleus. Son visage était en partie masqué par un tissu relevé jusqu'à ne laisser voir que ses yeux bleu-vert et son front, et une capuche était rabattue sur sa tête. Cependant, elle laissait s'échapper quelques mèches chatains aux teintes d'un roux flamboyant, ondulant autour de son visage fin. La jeune fille était vétue d'une ample cape de tissu par dessus son armure de cuir léger. Elle portait un arc en bandouilière et un carquois empli de flèches derrière une épaule.

    Aelyis de l'Apocalypse, car c'était son nom, allait d'un trot calme et mesuré, parcourant les terres de sa nouvelle Maison. Venant d'y faire son entrée, elle désirait explorer les lieux, afin d'y trouver les meilleurs coins de chasse, les endroits paisibles où elle pourrait se reposer, voire même de l'inspiration pour dessiner. Car oui, en dehors de ses nouvelles fonctions de guerrière, la jeune femme était une artiste. Elle aimait mettre sur papier ce qui lui traversait l'esprit.
    Ainsi, attentive au moindre détail de ce qui l'entourait, elle se baladait au milieu des hauts-plateaux, car elle avait ouï dire que ces plaines étaient les lieux les plus fréquentés de la Maison du Vent. Elle comprenait, d'ailleurs, car le vent qui y soufflait et l'étendue du paysage donnait une agréable sensation de liberté. Aelyis voyait désormais pourquoi sa mère tenait tant à la vie qu'elle avait menée ici; tellement qu'elle avait voulu y trouver la mort.
    Partie à sa recherche, suivant ses traces, elle avait atterri ici, où sa mère disparue - qu'elle croyait morte, d'ailleurs - avait vécu une grande partie de sa vie.

    Cependant, elle ne connaissait personne sur ces terres, et se demandait, après avoir passé toute son enfance isolée du reste du monde avec sa mère, si elle serait capable de s'adapter à cette nouvelle vie. Mais elle avait décidé d'en apprendre plus sur le passé de sa mère, c'est pourquoi elle était décidée à vivre ici.

    La jeune guerrière aperçut des lièvres bondissant plus loin dans les hautes herbes. Voulant faire bonne impression pour son premier jour dans la Maison du Vent, elle décida de ramener quelques belles pièces de gibier au château. Elle descendit de cheval, prit son arc en main et s'approcha doucement, à moitié à croupi pour une question évidente de discrétion.
    Lorsqu'elle fut à distance respectable de l'un des lièvres, Aelyis prépara une flèche, l'encocha, et banda son arc. Puis elle se prépara à viser.
Revenir en haut Aller en bas
Likolo du Miel
modérateur •• be careful
modérateur •• be careful
avatar

♣ ÂGE : 22
♣ NE(E) LE : 10/12/1994
♣ PUF, PSEUDO : Mielou
♣ INSCRIT(E) LE : 20/12/2008
♣ MESSAGES : 59

♣ HUMEUR : Au gré du vent

Feuille de personnage
♣ RELATIONS:
♣ TALENT INNE: Cavalerie
♣ EXPERIENCE:
700/1000  (700/1000)

MessageSujet: Re: The dawn of a new life ~ Mielou   Mer 6 Nov - 2:55


    Le soleil se levait sur les terres endormies. Les hauts plateaux s'étendaient à perte de vue, calmement balayés par le vent. La rosée se teintait d'or sur l'herbe verte dans la fraîcheur matinale. Tout était paisible.
    La Maison du Vent ne ressentait pas l'automne. Et pour cause, ce vaste espace de liberté était dépourvu d'arbres. Aucun obstacle à la vue. Seuls quelques rochers emplissaient l'endroit d'une gravité ancienne et immobile. De l'horizon levé de brume ne se distinguaient que de lointaines formes de collines. La sensation d'ouverture était totale. Tous les paladins de cette maison aimaient ces plaines sans limites où seul le galop des chevaux et des lièvres sauvages venait troubler le silence. Chasser devenait cependant délicat et le froid formait de la buée au souffle des hommes, seuls rappels de la saison.

    Un homme seul marchait sur ces terres ancestrales. Vêtu d'une armure de tissu et de cuir léger, sa hanche sertie d'une épée longue, il possédait une aura ample et douce. Il portait dans son dos un carquois discret et tenait à la main un arc en bois de chêne. Une sorte de lumière tranquille émanait de lui tandis qu'il avançait, bienveillant et puissant, en accord avec le paysage. Il évoquait un soleil vieux et sage par sa barbe cuivrée et ses yeux de miel. Son regard se perdait dans l'horizon gris et brumeux. Il semblait guetter quelque chose; bientôt, il tendit ses mains gantées de cuir vers le ciel et siffla. Un aigle royal descendit alors des altitudes pour venir se poser au poignet de son maître.
    Depuis peu, cet homme était le Seigneur de la Maison du Vent.
    Il se nommait Likolo du Miel. Sa mémoire perdue, il ignorait tout de son passé. Il appartenait à ces terres cependant et les aimait de toute sa loyauté. Protecteur, il régnait sur la Maison avec calme et sagesse. Pas un jour ne passait sans qu'il ne pense à ses devoirs de roi.

    Pourtant, il n'aimait pas spécialement cette place. Proche de ses paladins, ses amis pour la plupart d'entre eux, il se fondait à ses troupes pour mieux les guider. Les tâches quotidiennes le concernait également. Il ne négligeait ni les patrouilles aux frontières ni la chasse. Au fond, il aimait la solitude et la paix de ces moments.
    Il n'avait pas encore décidé des relations qu'il entretiendrait avec les autres Seigneurs. Réticent à l'idée d'entraîner les siens dans une guerre - il semblât, au vu de ses cicatrices, qu'il en avait connu l'horreur - mais déterminé à ne pas faire de concessions, il hésitait encore à conserver les mésalliances de son prédécesseur. Après tout, ces vieux conflits ne le concernait plus vraiment. Pouvait-il toutefois tirer si facilement un trait sur ces vieilles haines tenaces ? Pour se décider, il avait choisi d'attendre de croiser le chemin de ces autres rois de maisons. En attendant, il préparait son propre château et ses paladins en vue d'une éventuelle offensive de l'ennemi. Mieux valait être prévoyant.

    En ce jour, il chassait sur les hauts plateaux. Il se plaça en haut d'une colline, au flanc d'un rocher effrité, et lança son aigle d'un ample geste du bras. Ce dernier s'envola en trois battements d'ailes puissantes et s'éleva dans la brume. Son œil brun repéra vite une proie : un lièvre attentif qui mâchait un pan de trèfles. Likolo, toujours tapis, banda son arc et encocha une flèche. Dans un piqué impressionnant, le rapace fondit depuis les airs et tomba sur le pauvre gibier sans aucune chance de survie. Ses serres se plantèrent dans la fourrure de l'animal qui mourut sur le coup.
    Deux autres lièvres bondirent à cet instant hors des hautes herbes, paniqués. Likolo tira, tira, tira encore. Il abattit un autre lièvre, l'une de ses flèches se perdant dans la brume.

    Le troisième lièvre en fuite s'écroula alors, mort. Likolo haussa les sourcils, surpris. Il descendit de la colline pour s'avancer dans la plaine. Tout d'abord, il fit grimper son aigle à son poignet, le récompensa d'un quartier de viande séchée et lui banda les yeux d'un cache-œil de cuir pour éviter que l'oiseau ne se repaisse du gibier.
    Il accrocha ensuite les deux lièvres à un filet qu'il porta par-dessus son épaule. Adressant un vœu aux Ancêtres, il s'approcha du troisième lièvre. Une flèche, parfaite, plantée en plein dans son cœur. Likolo n'utilisait pas ce bois ni cette forme d'empennage. Son regard parcourut la plaine autour de lui.

    Il souriait. Si cette œuvre tenait de l'un de ses paladins, l'archer était doué.

____________________________________________


Likolo du Miel.
Once upon a death... and he forgot forever.


Uriel, aigle de chasse.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.war-of-clans.com/t5772-coeur-de-miel
Aelyis de l'Apocalypse
modérateur •• be careful
modérateur •• be careful
avatar

♣ ÂGE : 20
♣ NE(E) LE : 05/06/1997
♣ PUF, PSEUDO : Lamyy'
♣ INSCRIT(E) LE : 30/12/2008
♣ MESSAGES : 39


Feuille de personnage
♣ RELATIONS:
♣ TALENT INNE: Rapidité
♣ EXPERIENCE:
500/1000  (500/1000)

MessageSujet: Re: The dawn of a new life ~ Mielou   Mer 6 Nov - 14:24

    Concentrée dans sa tâche, la jeune femme ne s'aperçut pas de la présence de l'oiseau de proie dans le ciel. Lorsque celui-ci descendit en piqué et emporta dans ses serres mortelles le corps mort de l'un des lièvres, les deux autres petits animaux, effrayés, se mirent à courir. Un d'eux disparut de la vue de la guerrière. Mais Aelyis était habituée à chasse des proies en mouvement. Elle prit une fraction de seconde à viser, anticipant le mouvement du dernier lièvre, et tira. La flèche atteignit le lièvre e, plein coeur, le tuant net. Satisfaite de son tir, elle se releva et s'approcha de sa proie dont le corps gisait, inerte, au sol.

    C'est alors qu'elle prit conscience d'une autre présence. Elle n'eut besoin de jeter qu'un rapide coup d'oeil à l'homme qui s'approchait lui aussi du lièvre, un sourire au lèvres, pour comprendre qu'il s'agissait du Seigneur du Vent, Likolo du Miel. Croyant qu'elle lui avait involontairement volé le gibier qu'il traquait, Aelyis de l'Apocalypse inclina la tête.

    -Pardonnez mon intrusion dans votre chasse, Seigneur, j'ignorais votre présence.


    Comme elle venait tout juste d'arriver dans la Maison du Vent, elle préférait être polie et respectueuse car elle ne connaissait que très peu les coutumes des Maisons, et encore moins les personnalités de ceux qui les dirigeaient. Elle comprit en voyant l'aigle que l'oiseau de proie qui avait emporté l'un des lièvres n'était autre que l'aigle de chasse de Likolo du Miel.

    La jeune femme repassa son arc autour de sa taille comme elle en avait l'habitude lorsqu'elle ne s'en servait pas, afin qu'il soit toujours à portée de main, et ajusta son carquois sur son épaule.

    Ce ne fut qu'après quelques brefs instants qu'elle se rappela d'une chose pourtant essentielle dans ses recherches. Sa mère, l'anonyme vagabonde, dont elle ignorait elle aussi le véritable nom, avait vécu dans cette Maison, et en connaissait le Seigneur, bien qu'il ne fut pas encore à la tête de la Maison du Vent à l'époque où elle vivait parmi eux. Elle l'avait déjà vaguement entendu le mentionner lors de ses rares récits sur sa vie passée.
    Si cet homme était effectivement celui que connaissait sa mère autrefois, peut-être pourrait-il, à l'occasion, lui en apprendre plus sur le passé de celle-ci ?

    *J'espère qu'il en sait plus que moi sur elle.*

    Cependant, Aelyis jugea inutile de lui poser la question dans l'immédiat. Elle attendrait un moment plus propice pour lui demander des renseignements.

Revenir en haut Aller en bas
Likolo du Miel
modérateur •• be careful
modérateur •• be careful
avatar

♣ ÂGE : 22
♣ NE(E) LE : 10/12/1994
♣ PUF, PSEUDO : Mielou
♣ INSCRIT(E) LE : 20/12/2008
♣ MESSAGES : 59

♣ HUMEUR : Au gré du vent

Feuille de personnage
♣ RELATIONS:
♣ TALENT INNE: Cavalerie
♣ EXPERIENCE:
700/1000  (700/1000)

MessageSujet: Re: The dawn of a new life ~ Mielou   Jeu 7 Nov - 16:01

    « Pardonnez mon intrusion dans votre chasse, Seigneur, j'ignorais votre présence. »

    Le sourire calme et doux de Likolo du Miel s'agrandit, amusé. Il n'avait lui-même encore que peu l'habitude des formules de politesse et du respect adressé à un Seigneur. Proche de ses paladins, il aimait à devenir leur guide. Le titre de Seigneur ne l'avait pas changé. Cela avait seulement rendu sa prestance et sa dignité plus puissantes, sobres, éclairant comme un soleil chaleureux. Il souhaitait de tout cœur que les siens puissent croire en lui et lui faire confiance. Il voulait porter la Maison à son âge d'or, en régnant avec sagesse et justice.
    Il caressa les plumes ocres de son aigle tout en plongeant son regard de miel dans celui de la jeune paladine. Il se souvenait de son nom : Aelyis de l'Apocalypse, accueillie récemment au sein de la Maison du Vent. Cette jeune femme chassait bien, elle serait précieuse à la maison. Et elle lui rappelait étrangement quelqu'un.

    « Belle technique, lui répondit-il en souriant. La Maison aura toujours besoin de gibier pour l'hiver approchant. Ta présence dans cette chasse - peu importe qui l'a commencée - vient de nous apporter un lièvre de plus, et je t'en remercie.
    Tes flèches sont efficaces, ajouta-t-il avec calme et sérénité. Ceux qui t'ont enseignés l'art de l'archerie doivent être doués. »


    Likolo l'observa, attentif.

____________________________________________


Likolo du Miel.
Once upon a death... and he forgot forever.


Uriel, aigle de chasse.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.war-of-clans.com/t5772-coeur-de-miel
Aelyis de l'Apocalypse
modérateur •• be careful
modérateur •• be careful
avatar

♣ ÂGE : 20
♣ NE(E) LE : 05/06/1997
♣ PUF, PSEUDO : Lamyy'
♣ INSCRIT(E) LE : 30/12/2008
♣ MESSAGES : 39


Feuille de personnage
♣ RELATIONS:
♣ TALENT INNE: Rapidité
♣ EXPERIENCE:
500/1000  (500/1000)

MessageSujet: Re: The dawn of a new life ~ Mielou   Jeu 7 Nov - 22:48


    La jeune guerrière n'était pas habituée aux éloges. Ayant passé beaucoup de temps en solitaire ou en seule présence de sa mère, et ayant vécu au milieu de bandits, elle ne recevait habituellement aucune reconnaissance de quiconque. Elle se rappela soudain qu'elle avait le visage à moitié dissimulé derrière le tissu comme à son habitude. Se demandant si il était bien poli de rester ainsi, elle préféra ôter sa capuche et rabaisser le foulard épais qui masquait son nez et sa bouche, révélant un visage fin et quelques peu angélique. Ses cheveux aux reflets flamboyants ondulaient autour de ce visage doux, dont le regard n'en était pourtant pas moins farouche.

    -Vous savez, j'ai eu divers maitres. Mais surtout, j'ai appris à survivre quand je vivais seule. La justesse de mes tirs était alors une question de vie ou de mort. Et ce, même au temps où j'aidais ma mère.


    Un petit espoir naissait en elle. Peut-être serait-ce là l'occasion de lui demander des renseignements sur sa mère. Elle voulait en savoir plus sur ses origines. D'ailleurs, elle ne connaissait même pas son père. Peut-être apprendre de nouvelles choses sur le passé de sa mère lui permettrait également de savoir qui il était ?

    La jeune paladine se demandait d'ailleurs si le Seigneur de sa Maison était étroitement lié à la fuite de l'anonyme vagabonde, si il était un ami proche, une simple connaissance, ou une personne avec qui elle entretenait une relation plus complexe. Elle avait en effet entendu plusieurs noms lors des brefs récits de celle-ci, mais elle ne se souvenait plus de tous et l'ancienne guerrière n'avait jamais vraiment mentionné les relations qu'elle avait avec eux.
Revenir en haut Aller en bas
Likolo du Miel
modérateur •• be careful
modérateur •• be careful
avatar

♣ ÂGE : 22
♣ NE(E) LE : 10/12/1994
♣ PUF, PSEUDO : Mielou
♣ INSCRIT(E) LE : 20/12/2008
♣ MESSAGES : 59

♣ HUMEUR : Au gré du vent

Feuille de personnage
♣ RELATIONS:
♣ TALENT INNE: Cavalerie
♣ EXPERIENCE:
700/1000  (700/1000)

MessageSujet: Re: The dawn of a new life ~ Mielou   Dim 10 Nov - 4:02


    Lorsque la jeune paladine retira son foulard et ôta sa capuche, la ressemblance frappa Likolo de plein fouet. Il recula, quelque peu désorienté, et la fixa intensément. Les traits du visage, cet air farouche dans le regard... L'Anonyme Vagabonde. Quelques semaines plus tôt, cette étrangère venue mettre fin à sa vie avait désordonné celle de Likolo et de son frère, Kuman. Une distance s'était instaurée entre les deux frères depuis cette rencontre. Likolo avait proposé à cette étrangère une place dans la Maison du Vent, il avait refusé sa mort dans une course effrénée pour la sauver, il avait aimé son aura de liberté tandis qu'elle disparaissait à l'horizon. Un sourire s'était même esquissé sur ses lèvres à la certitude qu'elle reviendrait. La Vagabonde représentait pour lui la force de se battre pour vivre. L'amour de la liberté.
    Qui était donc vraiment cette jeune paladine qu'il avait accueillie en ses rangs ?

    « Vous savez, j'ai eu divers maitres. Mais surtout, j'ai appris à survivre quand je vivais seule. La justesse de mes tirs était alors une question de vie ou de mort. Et ce, même au temps où j'aidais ma mère. »

    Sa mère.
    Bien sûr, sa mère.
    Likolo lança un sourire fébrile, un peu tremblant, dépassé par ce coup de maître du destin dont il ne visualisait pas encore toute l'étendue.

    « Es-tu la fille de l'Anonyme Vagabonde ? »

____________________________________________


Likolo du Miel.
Once upon a death... and he forgot forever.


Uriel, aigle de chasse.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.war-of-clans.com/t5772-coeur-de-miel
Aelyis de l'Apocalypse
modérateur •• be careful
modérateur •• be careful
avatar

♣ ÂGE : 20
♣ NE(E) LE : 05/06/1997
♣ PUF, PSEUDO : Lamyy'
♣ INSCRIT(E) LE : 30/12/2008
♣ MESSAGES : 39


Feuille de personnage
♣ RELATIONS:
♣ TALENT INNE: Rapidité
♣ EXPERIENCE:
500/1000  (500/1000)

MessageSujet: Re: The dawn of a new life ~ Mielou   Lun 11 Nov - 20:58

    Aelyis guettait le moment idéal pour questionner le Seigneur à propos de sa mère - qu'elle croyait morte, rappelons le. Cependant, elle ne s'attendait absolument pas à ce que l'occasion rêvée se présente sous ses yeux.

    -Es-tu la fille de l'Anonyme Vagabonde ?

    La ressemblance était-elle si frappante ? A quel point cet homme connaissait-il sa mère ? L'avait-il vue récemment ?
    Troublée, la jeune paladine le regarda droit dans les yeux.

    -C'est exact. Il semblerait que vous la connaissez. Je l'ai autrefois entendue mentionner votre nom lors de ses récits. Qui était-elle pour vous, exactement ?

    Elle savait si peu de choses sur sa famille qu'elle ignorait parfois sa propre identité. De plus, les rares récits de la Vagabonde avaient éveillé en elle sa curiosité à propos des Maisons et de la vie que sa mère avait pu mener, pour la pousser à venir y mettre fin à ses jours qui semblaient hantés par cet endroit.
    Hésitante, elle attendit un bref instant, puis demanda:

    -Connaissez-vous son véritable nom ?

    Cela pouvait paraitre si étrange de ne pas connaitre la véritable identité de sa propre famille, et pourtant c'était le cas d'Aelyis. La jeune femme était perdue dans ses propres origines, où tant de mystère planait. Elle ignorait qui elle était, de qui elle tenait, et d'où elle venait vraiment.
    Peut-être, en revenant à la source de sa vie, ou plutôt de la vie de sa mère, parviendrait-elle à retrouver quelques unes des nombreuses pièces manquantes du puzzle de ses origines.
Revenir en haut Aller en bas
Likolo du Miel
modérateur •• be careful
modérateur •• be careful
avatar

♣ ÂGE : 22
♣ NE(E) LE : 10/12/1994
♣ PUF, PSEUDO : Mielou
♣ INSCRIT(E) LE : 20/12/2008
♣ MESSAGES : 59

♣ HUMEUR : Au gré du vent

Feuille de personnage
♣ RELATIONS:
♣ TALENT INNE: Cavalerie
♣ EXPERIENCE:
700/1000  (700/1000)

MessageSujet: Re: The dawn of a new life ~ Mielou   Mar 12 Nov - 19:00

    Likolo eut un pâle sourire.

    « Suis-moi, je te prie. »

    Sans un mot de plus, il se détourna de la jeune paladine et grimpa la colline jusqu’au flanc du rocher effrité. Derrière ce dernier, un étalon blanc à la carrure solide piaffait d’impatience équine. Likolo lui flatta l’encolure tandis qu’il posait doucement son aigle sur la selle de cuir. Il fallait un long dressage, une confiance réciproque et un talent particulier pour la cavalerie pour que les deux animaux ne s’effraient pas l’un et l’autre. Likolo aimait autant la fauconnerie que les chevaux. Le Seigneur leva les yeux vers le ciel et s’y perdit quelque peu. Il se rappelait avec une étrange exactitude les évènements des dernières semaines. Après tout, il avait frôlé la mort de peu, tout comme la vagabonde. Et cela avait entraîné de la distance entre Kuman et lui. De si petites choses en apparence peuvent prendre une telle ampleur…

    Il soupira et s’assit sur le haut de la colline, face au vent fouettant son visage et ses cheveux roux. Deux yeux de miel vinrent se planter dans ceux de la jeune paladine à ses côtés.

    « Je me rappelle d’une chevelure ébouriffée par le vent, d’un regard sauvage et d’une tristesse profonde. Je crois que sa liberté indomptable se brisait contre les heurts de sa vie, comme l’écume vient mourir contre la falaise dans de puissantes vagues. Elle était oubliée par les siens, à commencer par moi. Des horreurs, des peines, des haines, des peurs et des morts semblaient avoir parsemées sa vie. Elle était donc une ancienne paladine du Vent, déchue, errante. Je lui ai offert l’asile ; mais elle pensait ne plus avoir sa place ici.
    Il me faudrait tout te raconter depuis le départ. J’ai perdu la mémoire. Mes souvenirs de ta mère et de mon passé entier se sont échappés comme des filets de brume. Jusqu’à récemment, j’ignorais jusqu’à son existence. Elle m’est apparue lors d’un crépuscule ensanglanté, au bord de la Grande Route. Je crois qu’elle venait remplir un but qu’elle s’était fixée : anéantir certains paladins de la Maison de l’Ombre, en particulier les responsables d’une haine profonde et intenable qu’elle semblait nourrir. J’étais autrefois mêlé à cette histoire. Elle m’a dit que je l’ai sauvée, fut un temps, et qu’elle revenait pour saisir la chance que je lui avais offerte de surmonter son premier échec.
    Elle s’est jetée sur la Route, animée du feu ardent de la vengeance, ignorant la calèche qui fonçait droit sur elle.
    Je me suis lancé à sa poursuite. Pour moi, elle représentait la force de se battre, la liberté au-delà des frontières, les choix. Elle ne pouvait pas mourir. Pas ici, pas de cette façon.
    Ta mère a été heurtée, Aelyis, mais elle s’en est sortie vivante.
    J’ignore son véritable nom. J’ignore jusqu’à son lien avec moi. La seule chose dont je suis sûr, c’est qu’elle reviendra. Elle m’a dit qu’on se reverrait.
    Ta venue, dans cette histoire, bouleverse ma vision de la sienne. Je sais désormais que sa vie n’était pas seulement une succession d’horreurs. Pour preuve : dans le chaos de son existence, elle t’a donnée la vie. Qui est ton père ? D’où viens-tu ? J’ose douter que tu le saches toi-même ; et je m’excuse de ne pouvoir t’apporter plus de réponses.
    L’Anonyme Vagabonde est étroitement liée avec la Maison du Vent, cependant, et ton choix fut le bon. Puisse les Ancêtres guider ta mère et les réponses à ses mystères vers ton cœur.
    Je m’interroge, également, sur les récits qu’elle t’a faits de nous. Ainsi que sur ceux que l’on aurait pu faire d’elle. As-tu visité la Bibliothèque, consulter les registres de la Maison ? Son nom sera peut-être inscrit quelque part. »

____________________________________________


Likolo du Miel.
Once upon a death... and he forgot forever.


Uriel, aigle de chasse.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.war-of-clans.com/t5772-coeur-de-miel
Aelyis de l'Apocalypse
modérateur •• be careful
modérateur •• be careful
avatar

♣ ÂGE : 20
♣ NE(E) LE : 05/06/1997
♣ PUF, PSEUDO : Lamyy'
♣ INSCRIT(E) LE : 30/12/2008
♣ MESSAGES : 39


Feuille de personnage
♣ RELATIONS:
♣ TALENT INNE: Rapidité
♣ EXPERIENCE:
500/1000  (500/1000)

MessageSujet: Re: The dawn of a new life ~ Mielou   Mar 12 Nov - 23:38

    -Suis-moi, je te prie.

    Aelyis remarqua le sourire pâle, bien différent du visage lumineux et rayonnant qu'il affichait quelques instants plus tôt. Cela éveilla une légère inquiétude en elle. Quels lourds secrets pouvaient donc peser sur la conscience du Seigneur pour ainsi changer son attitude ?
    Elle le suivit jusqu'en haut de la colline et s'assit à ses côtés. Ses cheveux, balayés par le vent, révélaient d'autant plus leurs reflets flamboyants et mettaient en valeur le regard farouche de la jeune paladine. Likolo du Miel la regarda dans les yeux, et elle écouta ses paroles avec attention.

    Son explication éveilla en elle plusieurs émotions. Elle avait été très perturbée d'apprendre qu'en réalité, l'Anonyme Vagabonde était encore en vie, et errait peut-être en ce moment même aux alentours de Cerfblanc. Croiserait-elle son chemin dans les temps à venir ? La reverrait-elle un jour ? C'était possible - probable, même, d'après ce que lui avait dit le Seigneur du Vent, elle comptait revenir.
    La jeune guerrière fut légèrement déçue de savoir qu'il ignorait son nom, mais savoir qu'ils avaient probablement eu une relation plus ancienne, mais oubliée, suscita sa curiosité.
    Enfin, elle fut attristée de savoir que sa mère avait apparemment vécu une vie d'horreur et de tristesse.

    Après une courte pause, le temps d'assimiler tout ce que Likolo du Miel lui avait appris à l'instant, Aelyis finit par répondre:

    -Pour répondre à vos questionnements, elle m'a simplement raconté qu'elle vivait autrefois dans le fief de Cerblanc, dans la Maison du Vent, elle a mentionné quelques noms d'amis dont je ne me souviens plus - je me suis rappelé qu'elle avait mentionné le votre quand je suis arrivée ici.
    Quant au reste de ma famille, j'ignore tout. Je ne sais si ma naissance était le fruit d'une relation véritable ou bien une simple erreur. Je ne sais rien de moi. Cependant, je sais que quelque chose me rattache à cette Maison, et ce depuis toujours. J'espère trouver des réponses à mes questions ici.


    Aelyis se tut un instant, le regard dans le vague. Puis elle regarda à nouveau le Seigneur du Vent assis à ses côtés.

    -Je vous remercie de m'avoir fait part de ces informations.


Revenir en haut Aller en bas
Likolo du Miel
modérateur •• be careful
modérateur •• be careful
avatar

♣ ÂGE : 22
♣ NE(E) LE : 10/12/1994
♣ PUF, PSEUDO : Mielou
♣ INSCRIT(E) LE : 20/12/2008
♣ MESSAGES : 59

♣ HUMEUR : Au gré du vent

Feuille de personnage
♣ RELATIONS:
♣ TALENT INNE: Cavalerie
♣ EXPERIENCE:
700/1000  (700/1000)

MessageSujet: Re: The dawn of a new life ~ Mielou   Jeu 14 Nov - 19:18

    Likolo hocha la tête, respectueux. Il comprenait la jeune paladine. Lui-même, autrefois, ignorait tout de son passé. Un long périple dans les contrées lointaines et une errance de longs jours et de longues nuits lui fut nécessaire pour trouver ses propres réponses. Si Aelyis pouvait trouver les siennes sur les terres de la Maison du Vent, Likolo serait ravi de l’aider. Surtout qu’il lui semblât essentiel d’en apprendre davantage sur cette Anonyme Vagabonde dont le destin tournait étrangement autour de cette Maison.

    « J’espère que ta quête aboutira. N’oublie pas que les membres de la Maison seront présents pour toi, désormais. Ta vie de solitaire est terminée. En ces terres, ton foyer, tu trouveras au moins une place dans ce monde, si ce n’est une véritable famille. La Maison du Vent se reforme peu à peu des bases solides. Je compte mener les nôtres vers la prospérité. Paix et quiétude te guident, Aelyis. Je suis sûr que nous n’aurons pas besoin de chercher longtemps des réponses – elles viendront à nous… sous les traits de ta mère sans doute. »

    Il se redressa, marcha jusqu’à son cheval et lui caressa l’encolure, près à retourner au château avec le fruit de leur chasse.

____________________________________________


Likolo du Miel.
Once upon a death... and he forgot forever.


Uriel, aigle de chasse.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.war-of-clans.com/t5772-coeur-de-miel
Aelyis de l'Apocalypse
modérateur •• be careful
modérateur •• be careful
avatar

♣ ÂGE : 20
♣ NE(E) LE : 05/06/1997
♣ PUF, PSEUDO : Lamyy'
♣ INSCRIT(E) LE : 30/12/2008
♣ MESSAGES : 39


Feuille de personnage
♣ RELATIONS:
♣ TALENT INNE: Rapidité
♣ EXPERIENCE:
500/1000  (500/1000)

MessageSujet: Re: The dawn of a new life ~ Mielou   Lun 18 Nov - 22:05

    La jeune paladine accorda un sourire au Seigneur. Elle lui était reconnaissante de tant de compréhension. Pourtant, elle n'était qu'une nouvelle venue, encore inconnue, elle s'attendait à plus de méfiance de la part des membres de sa nouvelle Maison.
    Cependant, Likolo du Miel s'avérait être plus proche de ses paladins que ce qu'elle s'était imaginé. Il paraissait également porter une certaine attention à son histoire, probablement due au lien qu'il avait avec sa mère - qu'il cherchait, peut-être, à comprendre.

    Aelyis lui adressa un signe de tête respectueux.

    -Je vous remercie de votre attention et du temps que vous m'avez accordé. Je vais poursuivre mes recherches et vous ferais part des résultats si cela vous intéresse.

    Voyant qu'il se dirigeait vers sa monture, elle ajouta:

    -Vous avez sûrement beaucoup de choses à faire. Je ne vais pas vous retenir plus longtemps dans ce cas.

    Elle appela sa propre monture, qui broutait non loin d'ici. Le cheval pie leva la tête d'un air interrogateur et s'avança calmement vers elle.
    Cependant, elle ne se mit pas en selle dans l'immédiat, préférant, par politesse, attendre que son Seigneur soit le premier.

    Cette première journée dans sa Maison avait été très instructrice pour elle. Elle ne doutait pas qu'elle parviendrait à trouver d'avantage de réponses dans les temps à venir.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: The dawn of a new life ~ Mielou   

Revenir en haut Aller en bas
 
The dawn of a new life ~ Mielou
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» It's a new dawn, it's a new day, it's a new life... [Gin]
» — bring me to life
» Dawn Of War II
» Life in UCLA
» Dawn of war 2 Retribution

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Terres du Vent :: Les hauts plateaux-
Sauter vers: