AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Je retrouve les vestiges de mon passé [PV Nim's]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Katarina la Sanglante
Membre


♣ PUF, PSEUDO : Lamyy'
♣ INSCRIT(E) LE : 24/11/2013
♣ MESSAGES : 5


Feuille de personnage
♣ RELATIONS:
♣ TALENT INNE: Rapidité
♣ EXPERIENCE:
500/1000  (500/1000)

MessageSujet: Je retrouve les vestiges de mon passé [PV Nim's]   Mer 15 Jan - 18:35

Je retrouve les vestiges de mon passé
PV Shaé des Abysses


~Music~

Death's images are all around again
They're right behind me, they're gonna find me
Judgment for the immoral sin
That has enveloped me completely


    Le silence. Si rare, si doux et pourtant horrible persécuteur qui ne cessait de l'enfermer un peu plus dans ses sombres pensées. Elle le haïssait, tout comme elle l'aimait de tout son être. Elle haïssait la vie, et pourtant elle s'y accrochait avec acharnement et désespoir. Elle haïssait la mort, et pourtant elle jouait avec elle comme l'on joue avec un vieil ami. Elle se haïssait, et elle en était devenue sa propre esclave.Triste destin que celui d'une âme incarnant les pêchés innocents d'un esprit en dérive, qui a oublié et que les souvenirs pourtant hantent encore et toujours. Elle n'était rien, rien qu'une ombre, le paradoxe d'une vie. Katarina la Sanglante. Ce nom, elle le méritait. Elle le portait en elle comme les battements de son propre coeur. De son apparence, ses cheveux rouges comme le sang, son regard perdu et sa beauté presque diabolique, à sa perpétuelle soif de violence qui l'enchaînait depuis toujours. Mais pouvez-vous réellement mépriser cet être, perdu dans les profondeurs insondables de la folie qui s'est emparée d'elle ? Elle errait, sans but. Pourquoi ses pas la menaient-ils vers la frontière de l'Ombre ? Elle n'en savait rien. Elle s'arrêta là, à quelques pas seulement de celle-ci, le regard absent plongé dans des profondeurs qu'elle seule pouvait voir. Un rictus vint à se dessiner sur son visage. Un rictus de mépris, d'ironie mêlée à une mélancolie encore floue. Elle se trouvait là, si près de la frontière d'une Maison qui avait longtemps été en guerre avec la sienne. Et pourtant, elle y était, quelque part, liée par des liens indéniables - les liens du sang. Oui, elle possédait une partie de sa famille là-bas, derrière ces frontières. Une famille brisée, éparse, que les pires pêchés avait menée à la perte. Que restait-il entre eux ? Des frontières. Des murs. De la rancoeur. C'était tout ce qu'elle pouvait voir. Que pouvait-il y avoir d'autre, de toute façon ? Elle avait presque oublié jusqu'aux noms de ses frères et soeurs, de ses parents. Elle avait oublié pourquoi elle était venue au monde. Elle savait juste qu'elle était là, elle, erreur de la nature ayant causé la perte d'un être bien plus valeureux qu'elle.Une brise légère vint balayer son visage, laissant flotter quelques mèches ondulées qui encadraient son visage, que le soleil couchant fit rougeoyer, comme si il venait raviver les blessures qui n'avaient jamais guéries en elle. Elle portait, comme toujours lorsqu'elle se déplaçait, par prudence, ses deux katanas dans leurs fourreau, de chaque côté de sa ceinture de cuir. Dans sa main droite, une flute de pan. C'était un très bel instrument, en bois gravé de motifs assez difficile à identifier, dont les tubes étaient rattachés ensemble par une lanière de cuir elle aussi gravée. Elle resta immobile.


Dernière édition par Katarina la Sanglante le Dim 26 Jan - 22:14, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Shaé des Abysses
administrateur •• nim's
administrateur •• nim's


♣ ÂGE : 19
♣ NE(E) LE : 23/09/1997
♣ PUF, PSEUDO : Nim's
♣ INSCRIT(E) LE : 27/11/2008
♣ MESSAGES : 186

♣ HUMEUR : Bonne =)

Feuille de personnage
♣ RELATIONS:
♣ TALENT INNE: Camouflage
♣ EXPERIENCE:
600/1000  (600/1000)

MessageSujet: Re: Je retrouve les vestiges de mon passé [PV Nim's]   Sam 25 Jan - 1:15

     «J'ai vécu dans l'ombre si longtemps que les ténèbres sont devenus mon monde. »

    La solitude. Celle qu'elle avait tant recherché, tant appréciée, tant protégée... Désirait-elle encore la même chose ? Le poste de Capitaine n'était pas un cadeau, pas un plaisir, c'était un piège qui l'enchaînait à des responsabilités dont elle se serait volontiers passée. Elle aimait toujours autant la Maison de l'Ombre, elle y était attachée, elle était loyale, avait envie de la défendre mais... Quelque chose avait changé. Pour la première fois, elle n'avait plus personne sur qui compter. C'était comme si gravissant un échelon, elle avait laissé tout le monde derrière elle. Du moins, c'était la sensation première qu'elle avait éprouvé : Aleksandre lui avait tourné le dos, elle ignorait si sa famille était encore en vie et... elle n'avait jamais revu Aslan. Mais ça n'était pas plus mal d'un côté de ne pas revoir. Comment pouvait-elle jurer loyauté à la Maison de l'Ombre s'il était là ? Shaé ne pouvait de toutes les manières demeurer à ses côtés. Dame Marchombre l'avait-il nommée... Pourquoi ? Elle l'ignorait. Tout ce dont elle se souvenait de cette nuit orageuse, c'était de ce regard vert émeraude qui l'avait emprisonnée alors que la tempête se déchaînait. Il se dégageait de lui une telle aura... Un mélange de lumière et d'une part bien plus sombre. Elle se voyait en lui, elle apercevait cette fissure devenue néant. Mais elle lui avait tourné le dos cette nuit là, elle lui avait hurlé de partir avant de s'enfuir avant lui. Elle ne voulait pas de lui, elle ne devait pas vouloir le revoir. Et pourtant, n'avait-il pas hanté ses pensées pendant des jours, des nuits ? Shaé des Abysses avait décidé de l'oublier, elle s'était renfermée encore plus sur elle-même et s'était contentée d'assumer ses responsabilités : seule.

    Le froid s'intensifiait : la mauvaise saison s'était définitivement installée sur le fief de Cerfblanc. L'assassin sortit donc du château en réprimant le frisson qui montait le long de sa colonne vertébrale. Si elle était capitaine, elle ne se refusait pas une promenade de temps à autres. Les tensions entre les différentes Maisons étaient désormais apaisées, elle ne se faisait pas de soucis. Et comme souvent, lorsqu'elle fut dehors, ses pas la menèrent vers la frontière les séparant de la Maison du Vent. Là où tout avait commencé pour ses parents... cette ligne imaginaire qu'elle avait franchie pour rejoindre l'Ombre des années auparavant. Cette ligne insignifiante qui représentait tellement. Lorsqu'elle atteignit ledit endroit, le soleil se couchait, projetant une lumière rouge sur les terres de Cerfblanc. Sa dague attachée elle aussi à la ceinture, elle progressait dans un silence parfait. Elle avait toujours été douée pour se camoufler aux yeux des autres... Ombre parmi les ombres, c'était toujours ainsi qu'elle s'était définie.

    Lorsqu'elle parvint à destination, elle demeura cachée un moment et observa les parages. Là, immobile, se tenait une silhouette : une jeune femme à la chevelure aussi rouge que le soleil couchant. Et elle connaissait cette personne. Bien entendu... à chaque fois qu'elle s'aventurait par ici, elle rencontrait quelqu'un avec qui elle était liée. Shaé se monta finalement et l'observa un moment avant de briser le silence.

     « Ça faisait bien longtemps. »

    Si longtemps que si souvenirs elle avait eut avec elle, souvenirs il n'y avait plus. Elle n'était qu'une étrangère de plus dans sa famille.
    Enfin, si on pouvait encore parler de famille.

____________________________________________

Shaé des Abysses.

Revenir en haut Aller en bas
Katarina la Sanglante
Membre


♣ PUF, PSEUDO : Lamyy'
♣ INSCRIT(E) LE : 24/11/2013
♣ MESSAGES : 5


Feuille de personnage
♣ RELATIONS:
♣ TALENT INNE: Rapidité
♣ EXPERIENCE:
500/1000  (500/1000)

MessageSujet: Re: Je retrouve les vestiges de mon passé [PV Nim's]   Sam 8 Fév - 13:47

Musique : ici~

    Elle savait qu'elle était là. Elle pouvait sentir sa présence, non loin de là. Cependant, elle demeura toujours muette et immobile, jusqu'à l'instant où la voix de la présence vint briser le silence devenu presque pesant.

    -Ça faisait bien longtemps.

    Une seconde s'écoula. Katarina tourna lentement la tête, la regardant du coin de l'oeil mais restant toujours presque dos à elle. Elle l'observa quelques instants en silence. Sa cousine. Ce mot semblait dénué de sens. Sa famille. Quelle famille pouvait-il rester, parmi tous les interdits sur lesquels ils avaient tous, sans exception, fait impasse ? Shaé était, à ses yeux, la parfaite incarnation de ces interdits. Fille de membres de deux Maisons différentes, fruit d'une romance interdite, elle avait quitté sa Maison pour rejoindre l'ennemi éternel du Vent. Pourtant, d'une certaine façon, Katarina s'en moquait.
    Le regard absent de la jeune femme restait plongé dans celui de sa cousine. Cousine qui lui était pourtant aussi étrangère que le reste des membres de sa famille.

    -Je ne décèle pourtant aucune surprise en ton expression.

    C'était comme si son interlocutrice s'attendait à cette rencontre. Ce n'était pas vraiment le cas de la guerrière du Vent; cependant, elle ne saurait dire si cela suscitait en elle une quelconque émotion. Quelqu'un d'observateur aurait pu, peut-être, distinguer un bref éclair de lucidité dans son regard lors de l'apparition de Shaé, mais il n'avait que peu duré. Son visage n'affichait plus aucune expression, plus que son habituel regard monotone où perçait une lueur de folie.

    Nous sommes liés par le sang et pourtant, nous n'avons aucun point commun.

    Ce rictus ironique réapparut sur son visage, ce sourire en coin n'exprimant aucune joie. Elle se tourna à nouveau vers l'horizon et, presque machinalement, porta sa flute de pan à ses lèvres rouges et délicates. Elle ferma les yeux et se mit à jouer une mélodie qui, curieusement, évoquait la paix. Une musique douce, qui amenait à rêver, mais qui semblait tellement étrange, jouée par une personne aussi sombre. Une mélodie magnifique, que le vent emportait vers des horizons inconnus. Elle semblait si différente lorsqu'elle jouait, comme si la musique chassait, l'espace d'un instant, son esprit dérangé qui la dévorait de l'intérieur, pour laisser ses sentiments, ses rêves, s'exprimer librement.
    C'était d'ailleurs le cas. A travers ce morceau d'une beauté rare, elle exprimait son rêve de liberté. Elle rêvait de se libérer des Maisons, de son passé, des chaines que lui avaient mis les liens de sang. Elle rêvait de voyage. D'évasion. Et ces rêves se communiquaient à tous ceux qui étaient sensibles à la musique, à travers les notes qui s'échappaient de son instrument.
Revenir en haut Aller en bas
Shaé des Abysses
administrateur •• nim's
administrateur •• nim's


♣ ÂGE : 19
♣ NE(E) LE : 23/09/1997
♣ PUF, PSEUDO : Nim's
♣ INSCRIT(E) LE : 27/11/2008
♣ MESSAGES : 186

♣ HUMEUR : Bonne =)

Feuille de personnage
♣ RELATIONS:
♣ TALENT INNE: Camouflage
♣ EXPERIENCE:
600/1000  (600/1000)

MessageSujet: Re: Je retrouve les vestiges de mon passé [PV Nim's]   Dim 16 Fév - 1:49

     « Nobody understands,
    Quite why we're here
    We're searchin' for answers
    That never appear. »

    Qui était-elle au fond ? Sa cousine ? C'était à peine si elle se souvenait d'elle... Non pas à peine. En réalité, Shaé savait qui se tenait en face d'elle, tout en ignorant totalement de qu'il s'agissait. Après tout, combien de fois lui avait-elle déjà adressé la parole ? Une fois, deux peut-être ? Et c'était si loin... À l'époque, Shaé des Abysses était une enfant de la Maison du Vent. Elle n'y avait jamais été à sa place, jamais été chez elle... Elle n'aurait jamais pu servir cette Maison, Shaé était à sa place parmi les ombres. L'Ombre, n'était-ce pas la sa seule demeure même sa seule famille ? Sans doute que si et de toutes les manières, c'était tout ce qui lui restait. Le temps avait décimé ceux qui partageaient son sang. Et alors que tous s'en était allé, Shaé n'avait pas faibli : séparée de sa famille, elle avait continué à sa vie, s'était entraînée, était devenue assassin et maintenant qu'elle était capitaine, plus personne n'était là pour le voir. Mais au fond, ça ne lui importait pas : elle se sentait plus libre, libre de devenir celle qu'elle voulait : enfin. Libre de vivre, libre d'évoluer, libre d'avoir des sentiments, libre de s'habituer à ses responsabilités et qui sait, libre d'aimer le pouvoir qui tomberait dans ses mains petit à petit.

    -Je ne décèle pourtant aucune surprise en ton expression.

    Et encore une fois, Shaé resta impassible. Qu'avait-elle à dire ? Rien, rien du tout. Il n'y avait aucune surprise dans son regard, aucune émotion sur son visage, c'est vrai. Mais parce que Katarina la laissait totalement indifférente : elle n'était rien ni personne à ses yeux. Alors elle ne comptait pas lui parler doucement comme elle le faisait avec Aby, elle n'allait pas la sermonner comme elle le faisait avec Soleil, elle n'allait pas lui hurler dessus toute sa rancœur ou lui souffler son mépris comme elle le faisait avec Likolo, elle n'allait pas lui exprimer sa haine infinie comme elle le faisait avec Kuman. Non. Katarina n'était rien pour elle, aussi ne réagissait-elle pas. Tout comme elle n'eut aucun mouvement lorsque sa cousine sortit sa flûte et se mit à jouer. Elle l'écouta, sans qu'aucun sentiment ne l'envahisse, sans que l'émotion de cette belle mélodie ne la touche. Shaé n'était pas imperméable à la musique, non, simplement, à cet instant précis, elle se sentait vide. Terriblement vide, comme tant de fois auparavant, comme toujours. Elle suivit du regard sa cousine qui, les yeux clos, se laissait emportée par les notes. Ce moment lui appartenait, Shaé ne pouvait pas le briser en parlant. Elle observa Katarina jouer, nota les différences, saisi la portée de ce morceau. Tant de rêves... Qu'est ce qui la retenait encore ici ? Il n'appartenait qu'à elle d'enfourcher son cheval et de s'en aller, loin. Elle n'avait pas de responsabilités particulières, plus de famille, n'avait pas l'air d'être un paladin avec beaucoup d'amitiés. À qui manquerait-elle ? Katarina pouvait partir loin de tout ça, alors pourquoi ne le faisait-elle pas ? Shaé avait connu ça elle aussi. Sa loyauté l'avait enchaîné à cette maison et ses rêves s'étaient peu à peu effacés, le chemin sombre de son avenir s'était dessiné : sans ambition, sans but... Et maintenant qu'elle était capitaine, abandonner l'Ombre était hors de question. L'Assassin attendit que la musique cesse avant de parler.

     « Pourquoi serais-je surprise ? Ce lieu est l'endroit de toutes les rencontres et rares sont les fois où je ne croise aucun paladin du Vent ici. » Répondit-elle finalement de sa voix froide. Elle laissa quelques secondes s'écouler avant d'ajouter... « Qu'est ce qui te retient encore ici, toi ? Que te reste-t-il ? »

    Au fond, elles se ressemblaient un peu.

____________________________________________

Shaé des Abysses.

Revenir en haut Aller en bas
Katarina la Sanglante
Membre


♣ PUF, PSEUDO : Lamyy'
♣ INSCRIT(E) LE : 24/11/2013
♣ MESSAGES : 5


Feuille de personnage
♣ RELATIONS:
♣ TALENT INNE: Rapidité
♣ EXPERIENCE:
500/1000  (500/1000)

MessageSujet: Re: Je retrouve les vestiges de mon passé [PV Nim's]   Mer 26 Fév - 19:42

    La voix de Shaé vint briser le bref silence qui s'était installé lorsque Katarina cessa de jouer.

    - Pourquoi serais-je surprise ? Ce lieu est l'endroit de toutes les rencontres et rares sont les fois où je ne croise aucun paladin du Vent ici.

    Ce n'était pas bien étonnant. Le Vent et l'Ombre étaient radicalement différents, et pourtant tellement liées. Liées par les liens du sang, les liens de haine, et parfois, comme leur famille était un bon exemple, par un certain amour, qui pourtant ne faisait qu'engendrer plus de haine. Elle même haïssait cette Maison, de l'autre côté de la frontière, pour ces relations complexes que la sienne entretenait avec.

    - Qu'est ce qui te retient encore ici, toi ? Que te reste-t-il ?

    Amertume. Elle eut à nouveau un léger rictus.

    - Pourquoi partir ? Pourquoi fuir quelque chose qui n'est pas lié à ces lieux ? Les chaînes que je dois briser ne sont pas celles qui me retiennent ici.

    Son regard toujours absent s'était assombri. Non, rien ne la retenait réellement ici. Mais à quoi bon fuir ? C'était ses démons qu'elle avait tenté de fuir, et qui n'avaient fait que renforcer leur étreinte brulante de haine en elle, s'emparant plus encore de son corps et son esprit, la consumant sans cesse. Elle brûlait d'un feu qui ne s'éteignait jamais. Elle rêvait de liberté, oui, mais elle voulait se libérer d'elle-même. De ce feu ardent qui ne cessait de la dévorer.
    Elle avait beau le combattre, elle ne faisait que s'effacer peu à peu face à ces flammes grandissantes de haine qui menaçaient de l'engloutir.

    Katarina se mit à suffoquer. Ses yeux fixaient quelque chose qu'elle seule pouvait voir, emplis d'horreur et de fureur. Elle tentait vainement de refouler cet accès de folie qui s'emparait d'elle, sachant parfaitement qu'elle allait attenter à la vie de sa cousine si elle ne le refoulait pas. Elle ne voulait pas, bien qu'elle n'ait aucune sympathie pour Shaé. La jeune femme tomba à genoux, tenant sa tête entre ses mains. Une voix criait, hurlait dans sa tête.

    "Ils doivent payer. PAYER TOUT LE MAL QU ILS T ONT FAIT !"
    "Ce ne sont pas les coupables !"
    "Allons, ouvre les yeux. C'est à cause d'eux que tu t'es laissée allée à un telle déchéance !"

    -C'est faux...C'EST FAUX !

    Elle ne se rendait même pas compte qu'elle avait exprimé ces derniers mots à haute voix, les hurlant dans le silence ambiant.
Revenir en haut Aller en bas
Shaé des Abysses
administrateur •• nim's
administrateur •• nim's


♣ ÂGE : 19
♣ NE(E) LE : 23/09/1997
♣ PUF, PSEUDO : Nim's
♣ INSCRIT(E) LE : 27/11/2008
♣ MESSAGES : 186

♣ HUMEUR : Bonne =)

Feuille de personnage
♣ RELATIONS:
♣ TALENT INNE: Camouflage
♣ EXPERIENCE:
600/1000  (600/1000)

MessageSujet: Re: Je retrouve les vestiges de mon passé [PV Nim's]   Mer 16 Avr - 23:05

    Shaé observait la demoiselle qui se tenait en face d'elle. Elle regardait sa chevelure rouge, flamboyante et la comparait mentalement avec le roux de ses cheveux. Et ça n'avait rien à voir. Tout comme la paladine du Vent et le Capitaine de l'Ombre n'avait rien à voir. Shaé des Abysses sentait cette haine que son interlocutrice avait envers sa Maison. Et elle la comprenait d'une certaine manière. Ils étaient élevés dans cette haine, au cours de leur enfance, les membres de la Maison du Vent avaient entendu toutes sortes d'histoires sur l'Ombre. Et même si la paix, ou du moins la trêve, persistait entre les éternels ennemis, cette haine sommeillait toujours chez les membres fidèles. L'assassin de l'Ombre détestait aussi le Vent. Sans doute à cause de ses origines qui lui avaient valus tant de malheur. Sa famille n'était qu'une immense malédiction qu'elle avait supporté pendant bien trop longtemps. Désormais, elle voulait se concentrer sur son rang si important au sein de la Maison. Enfin, ça, c'était en oubliant son Lion, Aslan. C'était étrange de vivre en se sentant incomplète, et de savoir qu'il allait falloir faire sans, pour toujours.

    - Pourquoi partir ? Pourquoi fuir quelque chose qui n'est pas lié à ces lieux ? Les chaînes que je dois briser ne sont pas celles qui me retiennent ici.

    Shaé ne répondit pas dans l'instant. Elle songea aux paroles que sa cousine venait d'énoncer alors que le regard de Katarina se voilait. Ainsi donc, ça n'était pas ses origines et ses ancêtres qui la dérangeait. Mais il y avait forcément quelque chose qui clochait chez elle, comme chez toutes les personnes de leur famille. Qu'est ce qui clochait chez Shaé alors ? Tout. Son absence de sourire, d'émotion, sa froideur, sa faculté de rejeter les personnes, le néant de son âme. Elle revint à la réalité en entendant la respiration anormale de la jeune femme. Shaé l'observa alors qu'elle sombrait dans la folie. Naturellement, sa main vive accrocha le poignée, polie par l'usage, de son poignard. Elle ne l'avait pas dégainée mais s'apprêtait à s'en servir, au cas où. Loin, bien loin de l'idée d'aller l'aider, elle resta à l'écart, et regardait sa cousine se débattre avec ses démons.

    -C'est faux...C'EST FAUX !

    Le hurlement déchira le silence pesant. Témoin de la scène, le Capitaine de l'Ombre restait sur ses gardes. Elle était rompue à toute sorte d'exercices, et toute bonne combattante qu'elle était, elle restait un assassin et un assassin était plus doué pour la discrétion, les meurtres plus rapide à effectuer. Elle s'était déjà battue pourtant, contre Kuman de l'Ambre, une fois. Mais elle conservait néanmoins une incroyable vivacité et savait se débrouiller en cas de corps à corps... Enfin, après avoir laissé passer quelques secondes elle daigna parler.

     « Relèves toi et rentre au château du Vent, ça vaut mieux pour nous deux. » déclara-t-elle simplement.

    Des crises de folie, elle en avait souvent vu. Et n'ayant aucune affection particulière pour Katarina, elle n'en n'était pas perturbée.

____________________________________________

Shaé des Abysses.

Revenir en haut Aller en bas
Katarina la Sanglante
Membre


♣ PUF, PSEUDO : Lamyy'
♣ INSCRIT(E) LE : 24/11/2013
♣ MESSAGES : 5


Feuille de personnage
♣ RELATIONS:
♣ TALENT INNE: Rapidité
♣ EXPERIENCE:
500/1000  (500/1000)

MessageSujet: Re: Je retrouve les vestiges de mon passé [PV Nim's]   Mer 21 Mai - 19:59

La voix de sa cousine vint étouffer son débat intérieur.

- Relèves toi et rentre au château du Vent, ça vaut mieux pour nous deux.

Katarina s'immobilisa et, lentement, tourna la tête vers Shaé. Un sourire apparut sur son visage. Un sourire sans joie, qui se mua en un rire méprisant. Elle se releva, et esquissa un pas, un seul, vers la frontière qui les séparait.

- Qui crois-tu donc être pour me donner des ordres ? Tu es peut-être Capitaine de l'Ombre, mais ne laisse pas ta pseudo gloire te bercer d'illusions, seuls tes propres pions t'obéiront, pas les membres de la Maison du Vent !

Son sourire s'était évanoui de son visage désormais sombre. Elle non plus n'éprouvait pas la moindre affection pour sa cousine. La seule chose qu'elles avaient en commun était la démence de leur famille maudite. Katarina avait beau sombrer un peu plus chaque jour dans la folie, elle avait encore l'honneur et la fierté de ne jamais plier devant les Maisons adverses. Elle n'avait pas l'intention de se battre pour autant, pas si Shaé ne manifestait aucune réelle agression. Elle avait cependant noté, durant ce bref instant de lucidité, la main de celle-ci reposant sur sa dague. Pour cette raison, elle glissa ses mains sur les poignées de ses katanas, sans pour autant manifester l'envie de les dégainer.
Cette confrontation ne leur apporterait rien. Mais la Sanglante n'avait plus de but dans sa vie, elle n'avait rien d'autre qu'une Maison à défendre, alors où irait-elle si elle devait rentrer chez elle ? Que ferait-elle par la suite ? Rien de plus que ce qu'elle ne faisait ici. Son existence était aussi vide que le coeur de son interlocutrice. Elle n'avait personne à aimer, personne à protéger, si ce n'est une Maison où elle s'était enchainée et à laquelle elle continuerait à obéir, afin d'avoir l'illusion d'avoir un but dans sa misérable vie.

- Et toi, qu'est-ce qui te retient ici, si ce n'est tes responsabilités ? N'en sais-tu rien, toi non plus ? As-tu un véritable but dans ta vie, ou ne fais-tu qu'errer, dans l'illusion que tu as un devoir à accomplir, afin de combler le vide que tu as en toi ?


En réalité, Katarina se fichait de la réponse; sa cousine pouvait tout aussi bien refuser de répondre. Elle voulait simplement qu'elle se la pose, cette question. A quoi rimait leur existence ? A quoi rimait leur vie, si ce n'était que se battre pour mourir à la gloire de leur Maison ?
Son regard désormais vide vint se fixer sur le sol devant elle.

- As-tu quelqu'un de cher à protéger, une raison moins futile de mettre ta vie en jeu ?

Au fond, Katarina se demandait ce que cela pouvait être, d'aimer quelqu'un. Elle se demandait également ce que cela pouvait être de haïr une personne, autre que soi-même, au point de vivre pour s'en venger. Elle se demandait comment on pouvait ressentir quelque chose pour quelqu'un, elle qui était, et avait toujours été seule. Avait-elle un jour eu des amis ? Elle en doutait. Avait-elle eu des ennemis, autres que ceux qui se battaient contre sa Maison ? Non, jamais.
Elle se demandait, simplement, ce que cela pouvait faire d'avoir des relations, simples ou complexes, peu importait. Elle voulait savoir ce que c'était, de vivre.
Car elle n'était que l'esclave de la vie, défiant la mort à tout instant. La mort, son seul camarade de jeu, seul à pouvoir décider quand mettre fin à la partie.

Revenir en haut Aller en bas
Shaé des Abysses
administrateur •• nim's
administrateur •• nim's


♣ ÂGE : 19
♣ NE(E) LE : 23/09/1997
♣ PUF, PSEUDO : Nim's
♣ INSCRIT(E) LE : 27/11/2008
♣ MESSAGES : 186

♣ HUMEUR : Bonne =)

Feuille de personnage
♣ RELATIONS:
♣ TALENT INNE: Camouflage
♣ EXPERIENCE:
600/1000  (600/1000)

MessageSujet: Re: Je retrouve les vestiges de mon passé [PV Nim's]   Lun 9 Juin - 22:25

    Elle écouta son rire méprisant sans bouger. Elle ne bougea pas non plus lorsque sa cousine esquissa un pas en direction de la frontière. Oui, Shaé restait immobile et impassible face à la folie ridicule de la femme rousse. Ridicule, notez-le bien, c'était le mot. Bien sûr, elle n'allait pas faire ce que l'assassin de l'Ombre lui disait. Et pourquoi, pour montrer qu'elle n'avait pas d'ordre à recevoir d'elle ? Quel âge avait-elle, six ans et demi ? Elle n'avait pas cherché à faire preuve d'autorité, non, elle lui avait conseillé ce qui était le mieux pour elle était-ce si dur à comprendre ? Il fallait croire que oui et s'en était désolant.

    - Qui crois-tu donc être pour me donner des ordres ? Tu es peut-être Capitaine de l'Ombre, mais ne laisse pas ta pseudo gloire te bercer d'illusions, seuls tes propres pions t'obéiront, pas les membres de la Maison du Vent !

    Shaé demeura silencieuse sans pour autant cacher le manque d'intérêt qu'elle portait aux paroles de sa cousine. Sa tirade qu'elle avait prononcé avec agressivité glissait sur la carapace de la jeune rouquine sans pour autant ne serait-ce que la toucher. Ses mots étaient vides de sens, elle était peut-être fière de dire qu'un membre de la Maison du Vent ne lui obéirait pas, mais qu'est ce que cela lui apportait au fond ? Rien. Elle aurait très pu faire demi tour et rentrer jusqu'à son château mais elle avait laissé sa fierté prendre le dessus sur sa raison : quelle tristesse. Enfin, elle ne s'attarda pas plus longtemps là-dessus. Finalement, le Capitaine de la Maison de l'Ombre relâcha la poignée de sa dague, afin de prouver son absence d'animosité.

    - Et toi, qu'est-ce qui te retient ici, si ce n'est tes responsabilités ? N'en sais-tu rien, toi non plus ? As-tu un véritable but dans ta vie, ou ne fais-tu qu'errer, dans l'illusion que tu as un devoir à accomplir, afin de combler le vide que tu as en toi ?

    Un sourire sans chaleur, même un brin moqueur s'étira sur les lèvres de Shaé. Que voulait-elle au juste ? Peut-être que Katarina se posait des questions sur sa loyauté ou sur sa place dans la Maison du Vent, mais pas Shaé : depuis le début elle était sûre de son choix. Avait-elle un véritable but dans la vie ? Elle devait avouer que non. Elle avait abandonné ses rêves d'enfants depuis longtemps. Pour autant, elle ne faisait pas qu'errer. Elle avait des responsabilités, des tâches à accomplir, une Maison à soutenir alors non, sa vie n'était pas vaine. Et au fond, en réfléchissant, elle avait bien un but oui. Un but qui l'animait, qui faisait danser la flamme de haine au fond de son âme vide : achever Kuman de l'Ambre, en finir avec tout ça, enfin. Shaé s'apprêtait à lui répondre mais sa cousine reprit la parole.

    - As-tu quelqu'un de cher à protéger, une raison moins futile de mettre ta vie en jeu ?

    Nouveau sourire moqueur. Shaé était passée par là, elle avait arpenté ce chemins remplis de questions aussi existentielles qu'inutiles. Et puis, ça lui était passé. Elle n'était pas exceptionnelle, elle n'allait pas connaître le grand amour, elle n'avait pas d'amis précieux, elle n'avait pas de parents aimants. Elle était seule, pour toujours. Elle avait cru qu'Aslan allait changer, la tirer des ténèbres dans lesquels elle s'était réfugiée... Mais il avait disparu à son tours et finalement, elle s'était habituée à l'obscurité qu'elle considérait maintenant comme rassurante. S'éloigner des autres, c'était tout ce qu'elle avait trouvé pour ne pas souffrir. Son regard rencontra celui de sa cousine et elle laissa le silence s'installer un court instant avant de répondre.

     « La Maison de l'Ombre me suffit. »

    Et elle ne daigna pas en dire plus. Pourquoi étalerait-elle ses pensées alors que même son interlocutrice ne semblait pas tellement y tenir ? Au final, elles n'avaient rien à se dire : elles étaient deux inconnues et c'était très bien ainsi.

____________________________________________

Shaé des Abysses.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Je retrouve les vestiges de mon passé [PV Nim's]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Je retrouve les vestiges de mon passé [PV Nim's]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Je retrouve les vestiges de mon passé [PV Nim's]
» [ Passé ]La bataille du Mont Gundabad
» Le reflet du passé [Terminé]
» Pour l'histoire , que s'est-il passé en 1994 entre le Dr Theodore et Lavalas
» Quelques interventions de Nickie dans un passé ...recent.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Terres du Vent :: La frontière de l'Ombre-
Sauter vers: